Episode précédent


Malgré la promesse faite à Charlotte Kontretoux, sa belle-fille, les cachoteries ne sont pas terminées. Isabelle et Lisa Ramirez font tout pour persuader leurs enfants que l’autre est le sim/simette idéal(e).
Comme Maria était engagée, Markus n’a pas voulu insister, mais depuis qu’il a vu son fiancé dans les bras d’une autre, il a changé d’avis et lui a tout dit. Maria n’était pas vraiment étonnée et elle éprouve aujourd’hui un certain plaisir à le torturer en n’enlevant pas la bague de fiançailles. En effet, Clothilde, la compagne de son fiancé l’a remarquée et lui fera la tête tant qu’il la portera à son doigt !
Benjamin, le père de famille reste quant à lui loin de ces histoires en tentant de se faire quelques amis et en essayant d’atteindre le sommet de sa carrière


 

snapshot_16d68eb6_3ddf7469

Isabelle commence la semaine comme le dernier épisode : par un héritage !
Après son oncle, elle perd sa meilleure amie, celle avec qui elle a initié ses premiers plans pour son plus jeune fils

snapshot_16d68eb6_5ddf7656

- Maintenant que Daniel a obtenu son diplôme avec brio, je suis vraiment triste
- Et pourquoi ?
- Mon rêve était d’avoir trois enfants dipômés de l’université. Nous avons trois et enfants et deux qui ont décidé d’avoir leur dipôme. M’en manque un… Markus qui n’a pas même pas voulu y aller ! Alors que monsieur a trouvé sa copine en allant fureter dans les résidences universitaires. Il y a de quoi s’énerver
- C’est ça de n’avoir pas eu quatre enfants  ;-)
- Et tu aurais eu à trouver un autre prétendant !
- T’es au courant !?
- Je ne suis pas aveugle. Comme par hasard, tes copines sont les mères des prétendantes de nos fils. Il n’y a guère que Sofia qui n’est pas entrée dans ce cycle et comme par hasard, elle n’habite plus avec nous depuis longtemps

snapshot_16d68eb6_fddf76b4

- Oui, eh bien moi, mon rêve c’est d’élever 20 chiots ou chatons alors…
- *keuf keuf keuf* Tu parles d’un rêve… Bon, on reste comme ça alors…
- Ben oui…

snapshot_16d68eb6_9ddf7a67

- Alors Lisa, ça en est où notre petite affaire ?
- Oh, je suis fière de ma fille. Elle torture ce vieux crado en ne rompant pas encore les fiançailles. Apparemment, ce vieux goujat est avec une autre et il n’a jamais voulu épouser ma petite Maria
- Oui, mais qu’est-ce qu’elle fait de mon fils ?!
- Hmm oui… Il faudra que je lui en parle

snapshot_16d68eb6_dddf7a9e

- Et sinon, tu as déjà vu Victor Lalouche ?
- Oh oui ! Il a un nom à coucher dehors, mais quel homme séduisant !
- Apparemment, il a déjà trouvé une nouvelle copine. Il ne traîne pas
- Ce n’est pas étonnant. Il a tellement de succès…

snapshot_16d68eb6_bddf7b3csnapshot_16d68eb6_3ddf7bb1

Je le comprends de plus en plus. Autant s’occuper tout seul ! Surtout qu'il n’est pas loin du sommet
Par contre, je ne comprendrai jamais que ses soit-disant médicaments créés ne le soignent pas…

snapshot_16d68eb6_bddf7c9f

Fait pas cette tête, ce n’est pas Maria qu’il appelle
- Ah non ??

Capture4

Et non, c’est Joséphine Patelle. Elle a la même aspiration que lui alors il pourrait sortir plus souvent

snapshot_16d68eb6_7ddf7decsnapshot_16d68eb6_7ddf7e23

Dans ce cas, Isabelle souhaite surveiller son autre fils habitant loin d’elle
- *Mince, mais comment ça se fait que c’est pas Charlotte qu’il a invité*
C’est Charlotte elle aussi
- *Rhaa… Pas cette Charlotte alors !*
J’sais pas, il la trouvait peut-être sympa

 snapshot_16d68eb6_1ddf8791

En tout cas, le courant passe également bien ! Heureusement qu’Isabelle n’est pas là pour voir ça…

snapshot_16d68eb6_3ddf8e8a

- Je pensais voir Charlotte ce soir. Ta petite-amie, je précise 
- Tu sais, c’est bien que nous ne soyons pas toujours collés l’un à l’autre
- Un souci ? Tu ne l’aimes plus ? Tu veux que je lui parles ?

snapshot_16d68eb6_dddf8ee3

- Hein ? Mais non…
- Je suis ta mère, tu peux compter sur mon appui, tu sais…
- Oui, mais là c’est ma vie sentimentale
- Justement !
- Hein ?

snapshot_16d68eb6_9ddf8ef8

- C’que j’veux dire c’est que Charlotte et moi-même sommes amies. Je trouve que vous allez bien ensemble, alors si je peux arranger les choses
- Euh… Ca va aller… C’est juste que… elle est toujours fourré dans ses bouquins. C’est à peine si on peut parler de notre avenir
- Tu lui as dit ?
- Oui, mais sa réaction ne dure qu’un temps. Je ne sais pas comment ça va être quand nous n’habiterons plus ensemble
- Comment ça ?
- J’ai obtenu mon diplôme, je reviens dans quelques jours. Mais elle, elle n’est qu’en troisième année
- Elle va continuer ?
- Évidemment, tu ne crois quand même pas qu’elle va me suivre et abandonner ses études !
- Ah… Euh… Oui, évidemment…

snapshot_16d68eb6_9de0d736

Le lendemain, Markus a invité sa sœur et son beau-frère. A les voir comme ça, ça lui donne envie d’être à la place de Bénédicte !

snapshot_16d68eb6_bde0d7e1

- C’est toujours tout beau tout rose vous deux !
- On vient d’avoir notre petite fille, mais avec la mort de Carlos c’est pas facile tous les jours. Mais bon, on est heureux… Alors et toi ? Qu’est-ce que t’as fait après avoir vu le fiancé de ton amie faire la cour à une autre ?
- Je lui ai dit et depuis, on est ensemble
- Ah génial ! Faudrait nous la présenter
- Et vous nous invitez pour l’anniversaire de la petite ? 
- Oui, dès qu’elle va grandir  ^^

snapshot_16d68eb6_5de0d982

- Alors fiston, je vais bientôt avoir un deuxième petit-enfant ? (…) Ah pardon, je pensais que vous en étiez là. Après tout, ta sœur a été vite d’après ce que ta mère m’a dit (…) Oui c’est vrai, le mariage d’abord. C’est vrai que ta sœur s’est mariée avant (…) Je sais qu’avec Charlotte c’est tendu en ce moment, oui. Mais vous allez surmonter ça (…) Comment ça ‘c’est peut-être mieux comme ça’ ? (…) Oh… mais… (…) Ah d’accord, j’ai cru que t’avais rencontré quelqu’un d’autre (…) Alala, c’est compliqué ton affaire (…) D’accord, bon je voulais juste savoir comment tu allais

snapshot_16d68eb6_3de0d9bf

- Salut p’pa
- Coucou chérie. Alors bientôt un deuxième enfant ?
- C’est pas prévu, mais je suis serais pas contre
- Tant mieux, tant mieux…
- Bon, si t'as rien d'autre à me demander,  je voulais juste te dire qu’on allait rentrer Ben et moi
- D’accord d’accord. A la prochaine !

snapshot_16d68eb6_fde0dab9

- Au r..*keuf keuf keuf*
- Tu vois, à t’habiller si peu, tu ne pouvais que tomber malade !
- Désolée, j’ai perdu ma robe, j’ai trouvé que ça. Puis de toute façon, je crois que j’ai attrapé une maladie inconnue en allant voir papa
- Bah voyons…
- Oh m’man, tu vas pas encore me faire des reproches ?! Je sais que j'ai eu Carla assez vite, mais toi aussi tu m’as eue tôt à ce que je sache
- C’est pas ça…
- Ben si, c’est ça que tu m’as dit à la maison
- Oui, mais c’est surtout que je ne connaissais même pas Bénédicte avant que tu l’épouses ! Tu as été trop vite !
Ah c’est ça ! Bon sang Sofia, t’as pas eu son aval et en plus elle ne connait même pas ses parents. Mauvaise fille  ^^

snapshot_16d68eb6_dde0dbee

Markus a bien fait de s’éclipser. Pour cela, il est parti chercher Maria chez elle en voiture et ils se retrouvent ici pour un rendez-vous galant

snapshot_16d68eb6_7de0dc63

- Comment ça se fait que t’as encore ta bague ?
- Oh tu vas rire, mais Alex est avec une autre simette et ils ont un enfant. Et tant qu’il porte cette bague, il n’aura le droit à rien !
- Quoi, tu fais tout ça pour qu’il arrête de faire crac-crac avec sa simette ?
- Ca lui fera les pieds, non ?

snapshot_16d68eb6_7de0dca5

- Quoi ? T’es en colère ?
- …
- Bon… Je vais quand même commander… Garçon ?

snapshot_16d68eb6_dde0dd07

- Tu manges pas ton omelette norvégienne ?
- …
- Pfff…. C’est gai avec toi…

snapshot_16d68eb6_9de0dd39

- Allez Markus, elle veut juste s’amuser. Elle est à toi et tu l’aimes, non ? Pfff… pourquoi c’est si compliqué ? Bon, faut que je trouve quoi lui dire… ‘Je t’aime’ ? ‘Quitte-le et épouse-moi’ ? ‘Tu m’fais trop mal, j’préfère qu’on en reste là’ ?

snapshot_16d68eb6_5de0de75

- Maria, je t’aime
- Mais moi aussi Markus. Pourquoi tu me fais une scène comme ça ?
- Ca fait mal. J’aurais préféré que tu ne sois plus liée à lui
- Désolée, je pensais pas te faire souffrir en agissant de la sorte
- Tu le sais maintenant. Bon, il vaut mieux en rester là. Je rentre

snapshot_16d68eb6_7de0e039

Excellent Benjamin, le sommet est à ta portée. Il ne reste plus qu’à avoir une bonne humeur   :)

Capture5

Le lendemain, Isabelle se sent un peu seule alors elle essaye d’inviter des sims qu’elle apprécie. Toutefois, personne n’est disponible, ils sont eux aussi au travail ! C’est la dure loi des simettes au foyer…

snapshot_16d68eb6_fde0e270

Mais sa déception est balayée lorsqu’elle s’aperçoit qu’une lettre parfumée est dans la boîte aux lettres
- C’est mignon, c’est Maria qui envoie un mot d’amour pour Markus. Lisa et moi, on fait bien de se démener pour qu’ils soient ensembles

Capture6

Bravo Benji !!!
Tous ces efforts n’ont pas été vains, même si ce n’est pas ton DLT

snapshot_16d68eb6_7de0e371

- Tu vas pouvoir rester avec moi maintenant ?
- Si tu veux, mais j’aimerais au moins visiter mes nouvelles installations avant de prendre ma retraite

Capture7

Markus est encore loin du sommet pour sa part, mais il progresse. Tiens, et si tu invitais Fabio ?
- Bof, j’ai plutôt envie de m’amuser

snapshot_16d68eb6_7de0e513

“T’amuser”, mais qu’est-ce que… ?

snapshot_16d68eb6_1de0e713

En effet, il a invité son amie Shanti (avec qui, vous vous en rappelez peut-être, il a eu la relation amoureuse la plus rapide de l’histoire) et une connaissance en la personne de Joséphine. Il ne la quitte pas des yeux, il a apparemment le coup de foudre…

snapshot_16d68eb6_bde0e7a4

N’ayant plus personne dans son cœur après sa rupture, elle lui signifie qu’elle est disponible en l’embrassant lorsqu’elle part
Et Maria ?? Quelqu’un se soucie de Maria ? Markus par exemple ? Non ?

snapshot_16d68eb6_3de0e7d9

Malheureusement, on n’a guère le temps de s’attarder car, à son retour de la visite de son nouveau labo, la faucheuse est venue pour Benjamin
Il lui restait tant à faire, pas déjà !

Capture8

Benjamin Bourguignon est mort à 76 jours et laisse un héritage pour sa famille… sauf Sofia avec qui il n’avait pas noué de relations très fortes (ou alors si, mais faudra voir chez elle. Dans tous les cas, ce ne sera pas aussi conséquent que pour ses frères)

snapshot_16d68eb6_9de0e819

Isabelle est, on s’en doute, terriblement affectée tandis que Markus ne sait pas trop comment réagir : d’un côté triste d’avoir perdu son père et heureux que Joséphine l’ait embrassé

snapshot_16d68eb6_fde1b647

Le lendemain matin, Isabelle est loin d’aller mieux. C’est pas maintenant qu’elle va pouvoir s’occuper d’un petit bébé alors il faut sévir…

snapshot_16d68eb6_dde1b733

Je lui fais donc un petit plaisir qui lui remonte le moral aussi sec. Patrick est entré dans sa vie  ^^
(en réalité c’est Bouboule le chien de sa fille, donc je ne comprends comment ça se fait qu’il a réapparu au service d’adoption des animaux. Bref, le revoilà avec un nouveau nom et un nouveau pelage  ^^)

snapshot_16d68eb6_9de1b7aesnapshot_16d68eb6_7de1b878

Patrick est notablement affectueux, même s’il a besoin d’être éduqué. Ce n’est pas un problème pour Isabelle

snapshot_16d68eb6_9de1b929

Ah tiens, une visite autonome ! Salut Lisa… j’suis pas si contente de la voir moi finalement…

snapshot_16d68eb6_bde1ba9e

Elle pavoise devant Patrick ou elle pense à autre chose ?

snapshot_16d68eb6_9de1bbc1

- Mon chéri, j’ai oublié de te dire que tu as reçu une lettre parfumée de la part de Maria
- Maria ? Quand ?
- Hier
- Ah, mince… euh m’man, tu saurais comment caser quelqu’un ?
- Caser qui ? Une veuve comme moi ?
- Hein ? …Ah mais c’est bien sûr ! T’es trop forte
- Tu sais que je n’ai rien compris
- C’est rien, ça m’a donné une idée

snapshot_16d68eb6_bde1bc17

- Bonsoir mon chéri, je suis heureuse qu’on se voit
- Moi aussi, j’voulais te présenter Guillaume, juste derrière moi
- Gui… je pensais qu’on parlerait 
- Non, justement pas
- Ah…

Capture9

- Je m’en vais. Il y a trop de monde
Arrêtez de vous regarder vous deux !

snapshot_16d68eb6_7de1be04

Et lorsque tout le monde est parti…
- J’ai adoré notre premier baiser
- Moi aussi

snapshot_16d68eb6_3de1be58

Vous êtes nuls, ça m’arrange pas cette affaire !
Pff, puis faut vraiment que tu perdes du poids Joséphine, ça déborde de partout. C’est ça ou je te (re)change de fringues


Episode suivant